Joceline MATHIEU

 

   im31-5.jpg

 

 

Joceline Mathieu s’installe à Marseille en 1971.

Sa jeunesse est bercée par la musique omniprésente dans les réunions familiales.

Le jazz elle le découvre toute jeune avec son père tromboniste qui l’initie à cette culture musicale  américaine surtout à travers les big bands.

A 14 ans, sa première découverte sur scène de Dee Dee Bridgewater, âgée alors de 21 ans, avec l’orchestre de Thad Jones Mel Lewis à Châteauvallon, la bouleverse et lui laisse une empreinte à jamais indélébile et lui révèle l’amour - qui ne la quittera plus - pour le jazz. 

Le jazz devient sa cadence intérieure 

Didier HUOT, talentueux corniste à l’Opéra de Marseille et chef d’orchestre du big band de Sanary lui découvre un feeling et un swing inné pour le jazz et lui demande de rejoindre le big band de Sanary pour sa première expérience jazz en 1999 qui va durer 7 ans pendant laquelle elle aura la chance de partager la scéne avec Fred MESSADI et Kristin MARION .

Ce sera pour elle l’opportunité  de prendre des cours privés avec Corinne Vangysel, chanteuse de jazz Marseillaise et Pierre LE VAN pianiste de jazz qui vont lui dévoiler la générosité, la rigueur de cette musique et lui faire découvrir l’improvisation scat qui pour elle se révélera un exercice de partage où elle donne le meilleur sans oublier de rester dans la simplicité et l’énergie pour arriver au but final de transmettre son émotion

Elle fera aussi de belles prestations avec le big band d’Aix en Provence dans les années 2009-2011.

Elle forme en 2011 son groupe Joceline Mathieu Quartet pour un répertoire jazz standard swing avec le pianiste José Assa, le contrebassiste Franck Blanchard et le batteur didier Garabedian. Un groupe qui va égréner les scénes des clubs de bebop pendant 3 ans. Ces musiciens arrivent à créer entre eux une belle osmose musicale.

Aujourd'hui, elle suit son ressenti dés qu'un désir de partage se crée au fil de ses rencontres dans le milieu du jazz.

Pour des prestations swing elle fait souvent appel au trio Eric méridiano, trio varois d'une grande finesse composé du pianiste Eric Méridiano, du contrebassite Fabien Giacchi et du regretté Boris Colls batteur, Thierry Larosa prends la reléve avec toute sa générosité . Ces musiciens l'ont conquise dés la première écoute.

2016 sera la rencontre avec PHIL THE BLUES pour proposer une prestation BLUES , un duo complice de jazz - guitare & 2 voix pour partager l'univers des standards de blues et de jazz swing où se mêlent leur maitrise et sensibilité, deux timbres harmnieusement accordés

Ses prestations vous feront découvrir une voix grave et chaude à la fois, caractérisée par un "punch swing"...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×